Les avantages du puissant Ail dans le corps humain

Photo de Esfera Dourada.       La consommation d’ail cru prévient le cancer du côlon, du sein ou de la prostate.

Coeur

Les composés de l’ail sont transformés en sulfure d’hydrogène, une substance chimique qui détend les vaisseaux sanguins et augmente le flux sanguin et la circulation. Des études menées par plusieurs sites internationaux ont montré que le sulfure d’hydrogène joue un rôle clé dans la prévention des maladies cardiaques telles que les crises cardiaques, la thrombose ou l’artériosclérose.

Maladies dégénératives

La consommation régulière d’ail cru peut réduire le risque des maladies dégénératives du côlon, du sein, de la peau, des poumons, de la vessie et de la prostate, ainsi que contribuer à la prévention de maladies dégénératives de l’œsophage et de l’estomac. C’est notamment grâce à l’allicine et à la salil-cystéine, entre autres composants, reconnues pour leur potentiel antioxydant. Selon une étude de le “Iowa Women’s Health Study”, portant sur 41 837 femmes âgées de 55 à 69 ans sur cinq ans, qu’il a été établi qu’il existait un lien entre la consommation d’ail et une diminution du risque de maladie dégénératives du côlon.

Foie

Dû à sa composition sulfurique, l’ail contribue au travail de désintoxication promu par le foie, activant des enzymes qui inhibent la croissance bactérienne et favorise l’élimination des substances qui ne sont plus nécessaires à l’organisme et qui seront métabolisées et excrétées par la bile.

Système immunitaire

Photo de Monika Grabkow sur Unsplash.   Le puissant ail aide à combattre l’hypothyroïdie.

L’ail est une excellente source de vitamine B6, essentielle au bon fonctionnement du système immunitaire et à la croissance efficace de nouvelles cellules. En augmentant la résistance immunitaire, il diminue l’anxiété et la fatigue. Il possède des propriétés anti-inflammatoires et est donc très utilisé dans la lutte contre les infections bactériennes, virales et fongiques, telles que: grippe, toux, allergies et problèmes respiratoires tels que bronchite et asthme. Une vieille recette révèle qu’au premier signe d’un rhume, il faut manger une gousse d’ail qui après avoir été trempé dans du miel ira renforcer le système immunitaire et prévenir ainsi le rhume.

Impuissance

L’ail peut augmenter les niveaux de testostérone et améliorer la circulation sanguine, ce qui stimule la production d’oxyde nitrique et d’oxyde synthase, ce qui peut améliorer la libido et aider à l’impuissance.

Système gastro-intestinal

Le puissant ail est aussi bénéfique pour le système gastro-intestinal, réduit les processus de fermentation intestinale et soulage également les malaises gastriques. Il peut être un puissant stimulant de l’appétit, il aide à une bonne digestion des aliments et évite l’acidité de l’estomac. C’est également un régulateur de la glycémie car il augmente le niveau d’insuline en circulation, ce qui peut aider au contrôle et au traitement du diabète.

L’ail contient des niveaux élevés d’iode, ce qui en fait un produit très efficace dans le traitement des conditions d’hypothyroïdie. Et cela aide également dans les situations de stress rénal, puisque l’ail fait expulser les toxines du corps, éliminant ainsi l’excès de liquide, de sodium et de potassium.

Oreilles

Photo de Pam de Butler sur Pixabay. Une infection dans l’oreille peut être combattue grâce à l’antibiotique naturel qu’est l’ail.

L’infection dans l’oreille peut être combattue par cet antibiotique naturel. Placez une gousse d’ail écrasée dans une gaze sous le lobe de l’oreille pendant quelques minutes. Vous pouvez également placer une gousse d’ail crue et pelée dans chaque oreille, prendre une profonde respiration quatre fois de suite et répéter l’acte quatre ou cinq fois de plus.

Dents

Mettre de l’ail écrasé directement sur la dent affectée aide à soulager la douleur due aux propriétés antibactériennes et analgésiques. Cependant, une attention particulière doit être prise car l’ail peut être irritant pour les gencives.

Douleurs articulaires

Faire une pâte avec de l’ail écrasé et appliquer directement sur la peau dans la zone lésée pour atténuer ou éliminer la douleur. Habituellement, nous ne le faisons pas à cause de son odeur très intense, mais dans le cas d’une urgence, c’est excellent.

Gripes et infections

Manger de l’ail cru est la meilleure option. Mais vous pouvez aussi opter pour de l’eau ou du thé à l’ail. Par exemple, mettez trois tasses d’eau à bouillir et versez cinq gousses d’ail râpées pendant trois minutes. Ajoutez ensuite du jus de citron et du miel, mélangez bien, égouttez et buvez plusieurs fois par jour.

Autres applications bénéfiques

Photo de John Karlo Mendoz sur Unsplash.     Les niveaux élevés d’allicine que contient l’ail aident à lutter contre la perte de cheveux.

Cheveux

L’ail aide à freiner la chute des cheveux grâce à son taux élevé d’allicine. Mélangez six gousses d’ail dans 300 ml d’eau et appliquez sur le cuir chevelu en massant pendant deux minutes. Ensuite, il suffit de laver normalement avec du shampooing.

Acné

Écrasez une gousse d’ail et mettez la pâte sur votre visage avant de vous coucher. Le puissant ail aide à apaiser la peau affectée par les points noirs et les boutons.

Aphtes

Vous devez appliquer l’ail écrasé sur le bouton de fièvre pendant quelques minutes. Les propriétés anti-inflammatoires naturelles peuvent aider à réduire la douleur et l’enflure.

Poils incarnés

Photo de Daria-Yakovleva sur Pixabay.   Les propriétés de l’ail sont efficaces contre les ongles incarnés ou les simples callosités.

Mélanger l’huile d’olive et l’ail à feu doux jusqu’à ce que les gousses d’ail soient cuites. Après refroidissement, étaler sur la peau sur les poils incarnés. Les propriétés anti-inflammatoires de l’ail soulagent les poils incarnés.

Callosités et verrues

Écraser ou couper une gousse d’ail. Placez l’ail sur les callosités, les verrues ou les ongles incarnés et fabriquez un pansement ou mettez un coton et un ruban adhésif par-dessus. Faites-le avant de vous coucher, laissez l’ail agir toute la nuit et retirez le pansement le matin. Répétez l’opération pendant un jour ou deux et dites au revoir aux callosités, aux ongles incarnés ou à la verrue. Mettez l’ail uniquement sur les callosités ou la verrue, car sa puissance peut brûler la peau.

Engelures

En raison de ses propriétés antifongiques, l’ail peut être un bon moyen d’éliminer les engelures et les irritations des pieds. Trempez vos pieds dans le bidet ou dans un bol d’eau chaude avec de l’ail pilé.

Répulsif contre les moustiques

La consommation régulière d’ail dans les aliments protège contre les piqûres d’insectes et leurs effets tels que le paludisme. Cependant, si nous sommes à l’extérieur, nous pouvons frotter de l’ail écrasé sur la peau ou de l’eau à l’ail, cela agira comme un répulsif naturel.

Ce texte est une prise de conscience. En accord avec la saison et le moment de l’année où vous vous trouvez, c’est à chacun de décider s’il doit consommer cet aliment. Le dosage et la fréquence dépendent de la nature et de la condition physique de chaque Être Humain.

Sachez-en plus sur l’ail sur:

Saviez-vous que l’ail est un antibiotique naturel?

Comment faire de l’eau à l’ail et du thé à l’ail

Sachez quand ne pas utiliser de l’ail

Conseils pratiques sur la consommation d’ail

Love
rfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-slide