Le Safran renforce le système immunitaire

Photo de Johan Puisais sur Pixabay. Le Safran est fabriqué à travers les longs stigmates oranges, en forme de corne, de la fleur du crocus sativus.

Safran ( Crocus Sativus)

Plante:

La fleur de safran est récoltée à partir du crocus sativus, une plante de la famille des iridacées, qui peut être de couleur lilas, violette ou blanche. Ce sont les longs stigmates oranges, en forme de corne, qui après avoir été séchés donnent naissance au safran. Une denrée rare, car pour obtenir un kilo de safran, il faut plus de 150 000 fleurs dans lesquelles ses stigmates – chaque fleur ne donne que trois stigmates – sont cueillis à la main. Ce n’est pas par hasard que sur le marché international, un kilo, de ce qu’on appelle l’or rouge, varie entre mille et trois mille euros. Une valeur astronomique pour le portefeuille du consommateur moyen et c’est pourquoi les surfaces commerciales ne vendent normalement que quelques grammes. Le safran ne doit donc être acheté que dans des magasins de confiance, car en poudre il a le risque d’acheter une épice frelatée avec de faux stigmates de plantes très similaires.

Au Portugal, par exemple, aux Açores, il y a du safran bâtard, également connu sous le nom de carthame, qui est récolté à partir de la fleur de Carthamus tinctoria. Celui-ci aussi est vendu sous forme d’épice, de stigmate, de poudre ou d’huile, mais ses propriétés et son prix sont très différents du vrai safran.

Connu pour son goût amer et son arôme distinct, le safran est souvent confondu avec le curcuma. Ce rhizome a une couleur orange et des propriétés puissantes, mais son prix est très abordable, il varie entre 10 et 20 euros le kilo (en savoir plus ici).

Propriétés:

Antioxydant, anti-inflammatoire, anti-spasmodique et immunorégulateur, entre autres. Cette plante est riche en vitamines A, B1, B2, B3, B6, C… et contient des minéraux comme le potassium, le magnésium, le fer, le calcium.

Avantages:

  • acné,
  • prévient les maladies dégénératives,
  • alzheimer,
  • anémie,
  • anxiété,
  • asthme,
  • fatigue musculaire,
  • dépression nerveuse légère,
  • déséquilibres cardiaques,
  • déséquilibres rénaux,
  • digestion,
  • douleurs menstruelles,
  • scarlatine,
  • flatulence,
  • goutte,
  • hypertension,
  • hyperthyroïdie,
  • infections respiratoires,
  • insomnie,
  • réduit l’appétit,
  • système immunitaire,
  • système nerveux,
  • tension prémenstruelle…

Comment consommer:

Le safran a une saveur épicée et forte, avec des arômes sucrés et floraux. La consommation doit être faite de manière modérée, seulement quelques brins. Il est largement apprécié dans le monde entier, notamment dans la cuisine méditerranéenne, pour la confection de plats tels que paella, riz, risotto, curry, sauces, feuilletés ou gâteaux, entre autres. Le safran est également largement utilisé à des fins médicinales – pour faire une infusion, un gramme pour un litre d’eau suffit – et aussi pour fabriquer des cosmétiques.

Contre-indication:

Les femmes enceintes – à des doses excessives, il stimule l’utérus, peut provoquer des saignements internes et causer l’avortement -, pendant l’allaitement ou les personnes allergiques à cette espèce de plantes ou souffrant de trouble bipolaire ou d’hypotension artérielle. Il est donc important d’être attentif, car chaque corps étant différent cela peut provoquer d’éventuelles incompatibilités, totales ou momentanées, générées par son ingestion.

Ce texte est une prise de conscience. Selon la saison et le moment où vous vous trouvez, il appartient à chaque Être de sentir s’il doit consommer cet aliment. Le dosage et la fréquence dépendent de la nature et de la condition physique de chaque Être Humain.

Photo de Johan Puisais sur Pixabay.   Le safran est contre-indiqué pour les femmes enceintes, car sa consommation peut causer l’avortement.

Sachez-en plus sur les épices sur:

Sept épices indispensables dans la cuisine

Le pouvoir magique des épices

Love
rfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-slide