Le maïs renforce les systèmes digestif et immunitaire

Photo de Vikvarga sur Pixabay.    Le maïs est l’un des aliments les plus nutritifs au monde.

Maïs (Zea mays)

Plante:

Originaire du Mexique, le maïs pousse sur des épis protégés par une soie qui forme une cosse entourant tout l’épi. Jaune, rouge, vert ou toute autre couleur, c’est le grain le plus populaire au monde et aussi le plus produit. Cependant, une grande partie de la production de maïs, environ 70%, est due à la mutation génétique introduite depuis le milieu du siècle dernier et dont l’impact réel sur l’homme et l’environnement n’est pas encore pleinement connu. 

Propriétés:

Le maïs est l’un des aliments les plus nutritifs qui existe – riche en protéines et en glucides – et ses propriétés incluent des anti-cancéreux, des antioxydants ou des diurétiques… Pour 100 grammes de maïs, il est possible de trouver 224 kcal (énergie), 8,3 g de protéines, 0,9 g de lipides, 79 g de fibres, des minéraux tels que le calcium, le fer, le magnésium ou le zinc plus une forte dose de vitamines, en particulier du groupe B.

Bénéfices:

  • Alzheimer,
  • cholestérol,
  • colite,
  • diabète,
  • épilepsie,
  • hypertension artérielle,
  • ostéoporose,
  • peau,
  • constipation,
  • système cardiovasculaire,
  • système digestif,
  • système immunitaire…

Comment consommer:

Le maïs peut être consommé en grains, épi, farine ou huile, et mille et un produits alimentaires peuvent être fabriqués. Bouilli, rôti ou frit, le maïs est une céréale indispensable à notre alimentation. Qui n’a jamais mangé du maïs cuit au four, du pop-corn, en accompagnement ou en salade, ou de céréales préparées pour le petit déjeuner? Mais ce n’est pas seulement dans l’alimentation humaine que le maïs prend la prépondérance, il est également indispensable pour la production d’aliments pour animaux, pour fabriquer des sirops ou de l’alcool.

Contre-indication:

Dans la consommation de maïs non génétiquement modifié et 100% biologique, les contre-indications sont rares, mais il peut y avoir des personnes qui possèdent des incompatibilités éventuelles, totales ou momentanées, générées par l’ingestion de certains composants du maïs. 

Photo de Capri23auto sur Pixabay.  Aujourd’hui, environ 70% de la production de maïs est basée sur une mutation génétique, dont l’impact réel sur l’homme et l’environnement n’est pas encore pleinement connu.

Ce texte est une prise de conscience. Selon la saison et le moment où vous vous trouvez, il appartient à chaque Être de ressentir s’il doit consommer cet aliment. La posologie et la fréquence dépendent de la nature et de la condition physique de chaque Être Humain.

Sachez-en plus sur les céréales sur:

Les céréales doivent avoir une place de choix dans notre alimentation

Découvrez huit céréales qui envahissent notre table

Love
rfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-slide