Le Groseillier des Barbades est un alternatif excellent à la viande

Photo de Ricardosdag sur Wikimedia Commons.    Le Groseillier des Barbades, plante grimpante, est riche en acide folique, ce qui peut aider pendant la grossesse.

Groseillier des Barbades (Pereskia aculeata)

Plante: 

Le Groseillier des Barbades est une plante grimpante épineuse. Il existe plusieurs Pereskias, mais le seul recommandé pour la consommation humaine est le Pereskia aculeata, avec des fleurs blanches et le milieu orange.

Propriétés:

Anti-inflammatoire, cicatrisante, purifiante, tonifiante et régénératrice, sont quelques-unes des propriétés qu’offre cette plante. Le Groseillier des Barbades est riche en minéraux (en particulier le phosphore, le calcium et le fer), en fibres, en acides aminés essentiels tels que la lysine et le tryptophane et en vitamines (A, B et C), mais son grand atout est la grande quantité de protéines qu’il possède (environ 25% de la plante). Il est également riche en acide folique, ce qui peut aider pendant la grossesse.

Bénéfices:

  • Anémie,
  • cystite,
  • combat les radicaux libres,
  • prévient la constipation,
  • dents,
  • os,
  • système immunitaire,
  • prévient le vieillissement cellulaire,
  • varices,
  • maladies dégénératives du côlon,
  • diabète,
  • réduit le cholestérol,
  • furoncles,
  • syphilis,
  • hémorroïdes,
  • ulcères…

Comment consommer:

Les feuilles du Groseillier des Barbades peuvent être consommées crues, dans des jus verts (20 feuilles vertes), en infusion (cinq feuilles vertes pour un demi-litre d’eau ou deux cuillères à café de feuilles sèches), ou en salades, cuites en garniture (tartes ou omelettes), sautées ou en soupes. Le goût est presque neutre et a une texture douce et est facile à mâcher.

Contre-indication:

Il n’y a pas de contre-indications connues, mais il est important d’être conscient, car chaque corps étant différent, il peut y avoir des incompatibilités éventuelles, totales ou momentanées, générées par son ingestion.

Ce texte est une prise de conscience. Selon la saison et le moment où vous vous trouvez, il appartient à chaque Être de ressentir s’il doit consommer cet aliment. La posologie et la fréquence dépendent de la nature et de la condition physique de chaque Être Humain.

Sachez-en plus sur les céréales sur:

16 avantages que l’oignon offre à notre organisme

Saviez-vous que l’ail est un antibiotique naturel?

Le gingembre est le guérisseur du corps, de l’âme et de l’esprit

13 effets de l’avocat dans notre organisme

Love
rfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-slide